Jour : 25 août 2019

Comment mettre en place votre communication digitale ?

Comment mettre en place votre communication digitale ?

Que vous soyez une entreprise déjà lancée ou une toute nouvelle société, être présent sur Internet est devenu indispensable. Vous voyez que vos concurrents créer une communication digitale sur les réseaux sociaux ou un site internet : vous savez que c’est important d’être présent sur le web.

Mais comment faire pour mettre en place votre propre communication digitale ? En quoi consiste une communication digitale ? Quelles sont les étapes essentielles à ne pas rater ?

C’est quoi une communication digitale ?

La communication digitale consiste à communiquer sur différents endroits sur internet. Pour faire parler de votre entreprise vous avez plusieurs options :

– Le site internet 

– Les réseaux sociaux

– L’e-mailing 

Vous pouvez en choisir un seul ou les faire tous à la fois, cela dépend : de votre budget, de vos moyens humains, de vos besoins et de vos objectifs. 

Chacun a des forces et des faiblesses, à vous de choisir en fonction de la chose essentielle à faire en premier avant de vous lancer sur n’importe lesquels de ces plateformes : construire une stratégie digitale pour votre entreprise.

Penser d’abord à la stratégie 

Souvent oublié, mais particulièrement indispensable si vous souhaitez vous lancer sur le digital, une stratégie vous permettra de prendre la bonne direction.

Afin de créer les bons contenus, de vous placer sur les bons réseaux sociaux et de faire passer les bons messages, la première étape pour vos lancer dans votre communication digitale et d’élaborer une stratégie.

La stratégie permet de définir plusieurs choses :

– Vos objectifs 

– La tonalité de vos messages

– Le type de contenu que vous allez créer 

– Où vous allez publier vos contenus 

– Quel est votre audience 

Toutes ces informations vous permettront de prendre les bonnes décisions sur la durée et d’avoir un cadre. Plus vous êtes cohérent, plus vous serez efficace.

Faire des choix de contenus

Pour communiquer sur le web, il y a énormément de possibilités de contenus. Établir la stratégie vous permettra d’y voir plus clair, mais vous pouvez aussi prendre des risques et tester de nouveaux formats régulièrement.

La vidéo est un média très performant, le podcast ou l’audio est un contenu qui est de plus en plus populaire. La photo ou l’image reste une valeur sûre.

Attention : chaque réseau social, site ou plateforme à ses propres codes. Il faut toujours adapter son message et son contenu en fonction des normes des plateformes.

Mon conseil est de toujours partir de ce que vous pouvez selon votre budget et la stratégie établie pour durer dans le temps (avec du contenu régulier) et de tester un nouveau format pour voir comment celui ci est accueilli par votre audience.

Publier au bon endroit

Toujours selon la stratégie digitale qui correspond à votre entreprise (oui, je sais, j’en parle beaucoup mais c’est très important), vous pourrez déterminer où publier en premier.

Je vous conseille de choisir une ou plusieurs plateformes selon un critère en particulier : votre audience.

Votre audience a des habitudes d’utilisations des réseaux sociaux. Selon votre secteur, il y a également des habitudes chez les consommateurs. Par exemple, un restaurant pourra tirer parti des avis publié sur Facebook, recruter sur Linkedin ou montrer ses bons plats sur Instagram.

Déterminer où focaliser son énergie est un gain de temps et d’argent. Vous pourrez investir là où cela donnera plus de résultat pour vos objectifs.

Maintenant que vous savez sur quoi il faut se concentrer, il est temps de vous lancer dans votre communication digitale personnalisée ou de remettre à plat ce que vous avez déjà engagée pour votre entreprise. Je suis là pour vous aider !

Comment utiliser Instagram pour votre entreprise ?

Comment utiliser Instagram pour votre entreprise ?

Instagram est devenu un réseau social et une application incontournable ces dernières années. Ce n’est pas pour rien : Instagram aide 80% des consommateurs à se décider avant d’acheter un produit ou un service.

En moyenne, un utilisateur français ouvre Instagram jusqu’à 10 fois par jour, c’est 10 chances pour votre entreprise d’apparaître dans son fil d’actualités pour y passer votre message ou vendre vos produits.

Utiliser Instagram dans votre stratégie de communication digitale est à prendre en considération. Comment faire pour utiliser ce réseau social pour mettre en avant votre entreprise ? 

Passer en compte professionnel

Si vous êtes une entreprise, la première chose à faire est de passer en compte professionnel. Plusieurs raisons à cela :

Ajouter des options de contacts et de localisation pour que vos clients puissent vous joindre facilement. Vous pouvez ajouter une adresse et gagner des caractères dans votre biographie Instagram.

Avoir accès aux statistiques : pour savoir qui est votre audience, le jour et l’heure idéale pour publier, voir quelle publication performe le mieux… Les statistiques sont uniquement disponibles via le compte business Instagram

Créer des publicités Instagram : pour promouvoir vos publications en fonction de votre stratégie et de vos objectifs

Ajouter des liens dans les Stories : si vous avez 10 000 abonnés/followers, vous aurez accès à cette fonction très utile pour rediriger votre audience vers votre site web par exemple.

Utiliser la fonction Shopping sur Instagram : vous avez des produits à vendre ? Cette fonction vous sera très utile. Je vous en parle plus en détail plus bas.

Source : https://later.com/blog/

Écrire une bio personnalisée 

La bio Instagram (ou biographie) est la première chose que les utilisateurs verront de vous (avec votre photo de profil). Vous devez écrire en quelques lignes une présentation qui décrit votre activité.

Pour vous aider, pensez à répondre à ces questions :

– qui êtes-vous ?

– que faites-vous ?

– quelle action souhaitez-vous que votre audience fasse en lisant votre bio ?

Et oui ! Car vous pouvez aussi ajouter un lien qui vous permet de rediriger vers votre site ou plusieurs pages de votre site web. Instagram limite à une url en natif, mais vous pouvez utiliser des applications tierces comme Linktree pour passer au dessus de cette limite.

Publier du contenu régulièrement

Pour être visible, il n’y a pas de secret : il faut publier régulièrement du contenu de qualité. Plus vous inciterez les utilisateurs Instagram à rester sur leur plateforme et à interagir avec vos contenus, plus vous allez remonter dans le fil d’actualités de votre audience.

Pour cela, il vous faut un calendrier éditorial personnalisé selon vos objectifs et votre entreprise pour être cohérent et régulier. C’est la base pour, ensuite, créer toutes les publications à planifier sur Instagram.

Vous pouvez créer énormément de publications différentes : image, vidéo, carrousel, boomerang… À vous d’adapter votre communication sur Instagram en fonction du message, des objectifs et de la stratégie que vous avez définis.

Une bonne moyenne de publication dépendra de vos moyens et de vos contenus. Publier une fois par jour par exemple est un bon début pour un compte tout juste lancé.

Utiliser le contenu des utilisateurs

Comme toutes les entreprises, vous avez des clients. Et ces clients publient sur les réseaux sociaux et parlent déjà de vous. Une raison de plus pour y être, n’est-ce-pas ? Utiliser le contenu des utilisateurs est un moyen de :

– gagner du temps dans la création de vos contenus

– favoriser la relation entreprise/client en mettant en avant des contenus de votre communauté

Vous avez tout à y gagner : en création de contenu pour de prochaines publications et en engagement avec votre audience.

N’oubliez pas de les mentionner et de demander l’autorisation pour utiliser leur contenu. Cela fait toujours plaisir de savoir à l’avance que l’on va être mis en avant par l’entreprise dont on a parlé sur Instagram (et surtout c’est une obligation pour utiliser un contenu tiers !)

Utiliser les bons hashtags

Instagram signifie aussi hashtags. Les hashtags permettent de trouver des publications en lien avec une thématique ou un sujet. Comme par exemple #cosmetiquenaturelle réunira toutes les publications autour de ce sujet.

https://www.instagram.com/p/Byr4goDC68r/

La clé ici est donc d’utiliser des hashtags pertinents avec votre activité. Inutile d’utiliser le hashtag #vin si vous vendez du champagne par exemple.

Instagram autorise l’utilisation de 30 hashtags par publication, cela ne veut pas dire que vous devez en utiliser forcément 30 à chaque fois. 

Le principal est d’utiliser ceux qui sont pertinents en fonction :

– de votre activité

– de votre publication

– de votre entreprise

Soyez honnête et cohérent dans votre utilisation des hashtags pour éviter d’être pénalisé par Instagram.

Créer des stories

Instagram a lancé cette fonction en 2016 et les story (ou stories) sont de plus en plus utilisées par les entreprises ou les utilisateurs.

Ce format a pour principe d’être éphémère : il reste 24h sur votre profil, vous pouvez en faire plusieurs sous différents formats (photo, vidéo…), ajouter des filtres, des gifs….

Chaque story fait entre 7 et 15 secondes, cela demande un peu d’organisation et de préparation car vous pouvez en enchaîner plusieurs en vidéo par exemple.

Quel est votre intérêt de créer des stories sur Instagram ?

– mettre l’humain au centre de votre communication

– parler des coulisses de votre entreprise

– annoncer un nouveau produit ou un service

– relayer un événement

Il existe de nombreuses façons d’utiliser ce format, à vous de trouver la façon qui vous convient pour débuter dès aujourd’hui !

Utiliser la fonction shopping

Une fonction très attendue et qui a fait son apparition depuis 2018. Elle rend l’achat mobile beaucoup plus facile et vous aidera à capitaliser sur une autre plateforme que votre site e-commerce pour faciliter vos ventes.

Le principe ? Vous taguez vos produits sur les publications Instagram que vous choisissez pour permettre à vos clients de les acheter en quelques clics !

Pour cela, il faut impérativement avoir un compte business sur Instagram, créer un catalogue produit via Business Manager pour taguer vos produits sur votre compte Instagram.

Vous connaissez plusieurs raisons d’utiliser Instagram dès maintenant ! Il ne reste plus qu’à vous lancer 😉

Comment faire connaître son vin grâce aux réseaux sociaux ?

Comment utiliser les réseaux sociaux pour faire connaître son vin ?

Habitant à Bordeaux, parler du vin sur les réseaux sociaux est une évidence. Entre vigneron, producteur, revendeur, château, oenotourisme : il y a beaucoup de choses à dire sur le vin de Bordeaux.

Seulement, on s’aperçoit rapidement que beaucoup ne sont pas sur les réseaux sociaux pour parler de leur produit ou de leur activité. Pourtant, selon le baromètre Sowine 2018, 24% partagent leur dégustation d’alcool sur les réseaux sociaux et plus de 40% possèdent une application dédiée au vin. 

Il y a un marché, des attentes et des consommateurs présents sur ces plateformes.

Alors comment mettre en avant le vin sur les réseaux sociaux ? Sur quel réseau social se placer pour communiquer ? Je vous partage mes conseils pour communiquer sur les réseaux sociaux, ce beau produit : le vin.

Utiliser Instagram

Ce réseau social qui continue de monter doit avoir toute votre attention si vous travaillez dans le vin. Avec plus d’un milliard d’utilisateurs dans le monde, ce réseau social qui met en avant l’image est un véritable atout pour parler de vin.

Publier des photos de vos produits, des vidéos de la fabrication de votre vin… N’oubliez pas d’utiliser la fonction localisation pour permettre aux personnes de retrouver toutes les photos d’un même lieu.

Vous avez beaucoup de choses à montrer, à expliquer : Instagram se prête bien au format divertissant et éducatif. Vous pouvez poster une photo de votre équipe en train de travailler et écrire une longue description en expliquant comment va se dérouler la saison des vendanges par exemple.

En utilisant les bons hashtags, vous serez aussi capable de capitaliser sur la bonne audience et attirer les personnes intéressées par les thématiques que vous abordez. Vous pouvez même créer votre propre hashtag autour de votre château.

Les possibilités sont illimitées ! Soyez tout de même vigilant, créez du contenu en fonction de votre stratégie social media pour ne pas partir dans tous les sens.

Repartager des publications de vos fans

Vous avez des clients qui visitent vos chais ? Vous faites des dégustations sur place ? Vos clients parlent de vos vins sur les réseaux sociaux ?

Il est temps de repartager ce que votre audience dit de vous ! Comme cette photo d’un vin de Bernard Magrez proposé par une consommatrice. Elle met en scène le vin avec des produits parfaits pour une bonne dégustation.

Ce type de contenu, c’est de l’or pour vous. Typiquement, c’est un signe que vos produits intéressent votre audience et valent le coup d’être montré au public. Cet intérêt mérite d’être repartagé : c’est du gagnant-gagnant. 

https://www.instagram.com/p/Bpv8-VFCKdA/

Vous mettez en avant votre audience via leur publication, vous lui montrez de l’intérêt en commentant pour les remercier de leur intérêt pour vos produits.

Et pour vous, c’est de la publicité gratuite, vous n’avez qu’à repartager la publication en les citant pour mettre en avant la photo. Un vrai cercle vertueux.

Bien utiliser la loi EVIN

Même si c’est encore le far west sur les réseaux sociaux concernant la mise en avant de boissons alcoolisées en France, vous devez être en règle sinon vous risquez gros.

Le gouvernement a indiqué qu’il allait être plus strict et vérifier les contenus promotionnels sur les réseaux sociaux plus durement d’ici 2022.

Pour rappel, pour respecter la Loi EVIN, vous devez par exemple :

– Ajouter de manière visible les mentions légales “L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.”
– Pas de personne consommant de l’alcool sur vos visuels
– Si c’est un professionnel (sommelier par exemple) et que ce dernier effectue une tâche dans le cadre de ses fonctions, vous pouvez le montrer avec une bouteille à la main par exemple ou en train de servir des verres (mais jamais de consommateurs – pas de moment convivial autour du vin en visuel)
– S’assurer que vos réseaux sociaux sont accessibles uniquement aux personnes majeures
– Communiquer de façon informative par exemple les meilleures façons de déguster un vin ou comment est composé un millésime.

Si vous avez le moindre doute, mieux vaut s’abstenir et contacter un professionnel pour gérer votre communication sur les réseaux sociaux afin d’éviter une amende.

Mise en avant du produit dans un contexte

Si vous publiez régulièrement sur les réseaux sociaux, vous allez avoir besoin d’idées de contenus. Une bonne piste est de mettre en avant le lieu, vos produits dans leur environnement propre. Vos produits évoluent dans un contexte unique, profitez-en pour le mettre en avant !

D’une part, car vous êtes limité par la loi EVIN (cf point précédent), mais aussi pour diversifier vos publications.

Comme l’exemple du château de la Ligne, vous louez peut-être votre château pour des célébrations comme des mariages. C’est une excellente idée de montrer que vous faites plus que du vin, vous êtes aussi un lieu incontournable pour des événements importants.

Les vignobles ont souvent beaucoup de choses à montrer et à dire, mais ne savent pas forcément comment le mettre en place. Pour cela, il vous faut un bon calendrier éditorial pour que votre community management soit fluide et facile.

Anticipez vos contenus et pensez aux événements qui vont avoir lieu le mois suivant pour noter la date dans votre calendrier. Cela vous facilitera la vie et vous aurez toujours du contenu d’avance !

Miser sur le storytelling

Comment est créé votre vin ? Comment se passent les coulisses ? Quelle histoire derrière le nom de votre château ?

Vous pensez que ça n’intéresse personne ? Détrompez-vous ! C’est justement ce qui intéresse le public : savoir ce qui se passe derrière vos murs, qui vous êtes, comment vous travaillez.

Plus vous mettez du coeur dans vos contenus, de l’authenticité, raconterez une histoire, plus vous serez à même de vous détacher de vos concurrents et de toucher votre audience.

Par exemple, le château Angélus montre dans cette publication à quel point il est important pour eux d’utiliser les chevaux pour préserver leurs vignes, l’environnement et l’importance de cette technique pour la création de leur vin.

Vous avez sûrement des histoires, des anecdotes, des techniques ou d’autres informations propres à votre château ou vos produits. Avec une bonne stratégie et une ligne éditoriale, vous pouvez créer des publications qui raconteront à votre audience qui vous êtes.

Vous avez maintenant quelques clés pour mettre en avant vos vins, votre équipe, votre travail et votre château. Mon dernier conseil est le suivant : déléguer.

Pour avoir travaillé dans le monde du vin, je sais à quel point votre métier est chronophage. Vous êtes au four et au moulin comme on dit ! Si vous avez vraiment envie de vous lancer sur les réseaux sociaux et d’être présent pour longtemps, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel.

5 erreurs à éviter sur les réseaux sociaux

5 erreurs à éviter sur les réseaux sociaux

Être présent sur les réseaux sociaux demande un minimum de connaissance et de savoir-faire. Publier une photo sur Facebook ne signifie pas forcément réussir sur les réseaux sociaux. 

Si vous êtes sur Facebook, Instagram ou Twitter et que vous vous demandez pourquoi vous n’obtenez pas le résultat que vous attendez, il est possible que vous fassiez l’une des erreurs ci-dessous.

Pour vous aider à débloquer la situation et mieux comprendre les bonnes pratiques sur les réseaux sociaux, je vous décrypte 5 erreurs à éviter sur les réseaux sociaux et comment éviter de faire (ou refaire) cette erreur une nouvelle fois. 

#1 Vous publiez trop ou pas assez

Combien de fois doit-on poster sur les réseaux sociaux ? Quel jour est le plus performant pour publier ? Soit vous publiez 5 fois par jour en pensant maximiser vos chances d’être vu, soit 1 fois par mois car vous n’arrivez pas à anticiper quoi publier.

Mon conseil ? Mieux vaut une bonne régularité, plutôt que pas du tout ou trop. 

Publier trop ne vous aidera pas à être plus visible et vous devrez trouver 5 fois plus d’idées chaque jour. Peu importe la taille de votre entreprise, la régularité est la clé pour publier du contenu de qualité.

Mieux vaut peu en quantité et plus en qualité. Et pour cela, il faut avoir un objectif réaliste : 1 fois par jour, pendant 5 jours/semaine par exemple. Tenez-vous à un calendrier précis de publications et pensez stratégie : chaque entreprise, chaque plateforme, chaque communauté a des besoins différents.

#2 Vous n’adaptez pas vos contenus en fonction de la plateforme

Et si je republiais mon post Instagram directement sur Facebook ? C’est facile, il suffit d’appuyer sur un bouton et tout se repartage sans rien faire. Mauvaise idée ! Pourquoi ? Car votre publication n’est sûrement pas adaptée, dans la forme comme dans le fond.

Chaque réseau social a ses propres règles, que ce soit pour les visuels, l’utilisation des textes, des hashtags…

Si je reprends l’exemple ci-dessus : republier un post Instagram sur Facebook sans changement. 

Ce n’est pas pertinent car vous avez sûrement une longue description et plusieurs hashtags, ce n’est pas l’idéal sur Facebook. Votre image n’est pas non plus adaptée à Facebook et vous risquez de ne pas être lisible du tout. 

Toujours adapter son message à la plateforme où vous allez le poster. Chaque plateforme change régulièrement son format ou ses règles de publications, prenez le temps de vous informer le plus souvent possible pour savoir si vous devez vous mettre à jour.

#3 Vous ne répondez jamais aux commentaires

Un commentaire positif ? Pas besoin d’y répondre car ce client ne dit que du bien. Faux !

La première raison d’être des réseaux sociaux est l’échange. Ne pas interagir avec votre communauté (et par extension, vos clients) est une grande erreur. Que vous ayez des commentaires négatifs, positifs, neutres.

Ne jamais répondre n’est ni une marque d’engagement auprès de votre communauté qui peut interpréter cela comme du mépris ou de l’indifférence. La plateforme également via l’algorithme finira par rendre moins visibles vos publications. Pourquoi ? Car elle privilégie les pages qui gardent le plus longtemps possible les utilisateurs sur leur plateforme. Et l’un des moyens d’y parvenir est d’interagir, de communiquer.

Et donc de répondre aux commentaires 😉

#4 Vous êtes sur les réseaux sociaux parce qu’on vous a dit de le faire

On m’a dit d’être sur Facebook et Instagram parce que toutes les entreprises le font. J’ai suivi le mouvement. Mais est-ce vraiment une bonne raison d’être sur les réseaux sociaux ?

Qu’est ce que vous attendez de votre présence sur ces plateformes ? Quels sont vos objectifs ? Avez-vous les ressources ou le savoir nécessaire pour les animer au quotidien ?

Attention : ouvrir une page c’est comme ouvrir un magasin sur internet en laissant la porte ouverte sans surveillance. Tout le monde peut rentrer et dire ce qu’il veut, si vous n’êtes pas là pour gérer au quotidien la boutique, cela peut rapidement mal se passer et se retourner contre vous.

Je vous rappelle l’erreur 3 : ne pas répondre aux commentaires. Si vous ne savez pas comment répondre, quoi répondre, comment mettre en avant vos services ou vos produits, vous risquez d’être en difficulté. C’est votre image qui est en jeu, pensez toujours à la stratégie derrière avant de vous lancer.

Mieux vaut partir sur de bonnes bases !

#5 Vous copiez ce que votre concurrent fait

Je fais comme lui car cela a l’air de fonctionner, il a plus de fans, plus de likes, plus de commentaires !

Ok… Mais est-ce que votre concurrent s’adresse à la même audience ? A-t-il la même image de marque ? Les mêmes motivations ? Les mêmes valeurs à transmettre ?

Réussir sur les réseaux sociaux c’est avant tout répondre à vos objectifs. Vos objectifs ne sont pas forcément ceux du voisin. Avoir plus de likes n’est pas forcément ce qui vous permettra de toucher votre cible. Ne cédez pas aux sirènes de l’égo et penser à ce que vous souhaitez obtenir d’une communication social media.

Celui qui gagne sur les réseaux sociaux, c’est celui qui sait où il va et pourquoi. 

Il y a encore beaucoup d’erreurs possibles à faire sur les réseaux sociaux, mais ce sont principalement celles dont il faut se méfier. 

N’oubliez pas : personne n’est à l’abri de faire une erreur, le principal est d’apprendre de celle-ci et de corriger le tir ! Et si vous avez besoin d’un conseil, je suis là pour ça.