Comment utiliser les réseaux sociaux pour faire connaître son vin ?

Comment faire connaître son vin grâce aux réseaux sociaux ?

Habitant à Bordeaux, parler du vin sur les réseaux sociaux est une évidence. Entre vigneron, producteur, revendeur, château, oenotourisme : il y a beaucoup de choses à dire sur le vin de Bordeaux.

Seulement, on s’aperçoit rapidement que beaucoup ne sont pas sur les réseaux sociaux pour parler de leur produit ou de leur activité. Pourtant, selon le baromètre Sowine 2018, 24% partagent leur dégustation d’alcool sur les réseaux sociaux et plus de 40% possèdent une application dédiée au vin. 

Il y a un marché, des attentes et des consommateurs présents sur ces plateformes.

Alors comment mettre en avant le vin sur les réseaux sociaux ? Sur quel réseau social se placer pour communiquer ? Je vous partage mes conseils pour communiquer sur les réseaux sociaux, ce beau produit : le vin.

Utiliser Instagram

Ce réseau social qui continue de monter doit avoir toute votre attention si vous travaillez dans le vin. Avec plus d’un milliard d’utilisateurs dans le monde, ce réseau social qui met en avant l’image est un véritable atout pour parler de vin.

Publier des photos de vos produits, des vidéos de la fabrication de votre vin… N’oubliez pas d’utiliser la fonction localisation pour permettre aux personnes de retrouver toutes les photos d’un même lieu.

Vous avez beaucoup de choses à montrer, à expliquer : Instagram se prête bien au format divertissant et éducatif. Vous pouvez poster une photo de votre équipe en train de travailler et écrire une longue description en expliquant comment va se dérouler la saison des vendanges par exemple.

En utilisant les bons hashtags, vous serez aussi capable de capitaliser sur la bonne audience et attirer les personnes intéressées par les thématiques que vous abordez. Vous pouvez même créer votre propre hashtag autour de votre château.

Les possibilités sont illimitées ! Soyez tout de même vigilant, créez du contenu en fonction de votre stratégie social media pour ne pas partir dans tous les sens.

Repartager des publications de vos fans

Vous avez des clients qui visitent vos chais ? Vous faites des dégustations sur place ? Vos clients parlent de vos vins sur les réseaux sociaux ?

Il est temps de repartager ce que votre audience dit de vous ! Comme cette photo d’un vin de Bernard Magrez proposé par une consommatrice. Elle met en scène le vin avec des produits parfaits pour une bonne dégustation.

Ce type de contenu, c’est de l’or pour vous. Typiquement, c’est un signe que vos produits intéressent votre audience et valent le coup d’être montré au public. Cet intérêt mérite d’être repartagé : c’est du gagnant-gagnant. 

https://www.instagram.com/p/Bpv8-VFCKdA/

Vous mettez en avant votre audience via leur publication, vous lui montrez de l’intérêt en commentant pour les remercier de leur intérêt pour vos produits.

Et pour vous, c’est de la publicité gratuite, vous n’avez qu’à repartager la publication en les citant pour mettre en avant la photo. Un vrai cercle vertueux.

Bien utiliser la loi EVIN

Même si c’est encore le far west sur les réseaux sociaux concernant la mise en avant de boissons alcoolisées en France, vous devez être en règle sinon vous risquez gros.

Le gouvernement a indiqué qu’il allait être plus strict et vérifier les contenus promotionnels sur les réseaux sociaux plus durement d’ici 2022.

Pour rappel, pour respecter la Loi EVIN, vous devez par exemple :

– Ajouter de manière visible les mentions légales “L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.”
– Pas de personne consommant de l’alcool sur vos visuels
– Si c’est un professionnel (sommelier par exemple) et que ce dernier effectue une tâche dans le cadre de ses fonctions, vous pouvez le montrer avec une bouteille à la main par exemple ou en train de servir des verres (mais jamais de consommateurs – pas de moment convivial autour du vin en visuel)
– S’assurer que vos réseaux sociaux sont accessibles uniquement aux personnes majeures
– Communiquer de façon informative par exemple les meilleures façons de déguster un vin ou comment est composé un millésime.

Si vous avez le moindre doute, mieux vaut s’abstenir et contacter un professionnel pour gérer votre communication sur les réseaux sociaux afin d’éviter une amende.

Mise en avant du produit dans un contexte

Si vous publiez régulièrement sur les réseaux sociaux, vous allez avoir besoin d’idées de contenus. Une bonne piste est de mettre en avant le lieu, vos produits dans leur environnement propre. Vos produits évoluent dans un contexte unique, profitez-en pour le mettre en avant !

D’une part, car vous êtes limité par la loi EVIN (cf point précédent), mais aussi pour diversifier vos publications.

Comme l’exemple du château de la Ligne, vous louez peut-être votre château pour des célébrations comme des mariages. C’est une excellente idée de montrer que vous faites plus que du vin, vous êtes aussi un lieu incontournable pour des événements importants.

Les vignobles ont souvent beaucoup de choses à montrer et à dire, mais ne savent pas forcément comment le mettre en place. Pour cela, il vous faut un bon calendrier éditorial pour que votre community management soit fluide et facile.

Anticipez vos contenus et pensez aux événements qui vont avoir lieu le mois suivant pour noter la date dans votre calendrier. Cela vous facilitera la vie et vous aurez toujours du contenu d’avance !

Miser sur le storytelling

Comment est créé votre vin ? Comment se passent les coulisses ? Quelle histoire derrière le nom de votre château ?

Vous pensez que ça n’intéresse personne ? Détrompez-vous ! C’est justement ce qui intéresse le public : savoir ce qui se passe derrière vos murs, qui vous êtes, comment vous travaillez.

Plus vous mettez du coeur dans vos contenus, de l’authenticité, raconterez une histoire, plus vous serez à même de vous détacher de vos concurrents et de toucher votre audience.

Par exemple, le château Angélus montre dans cette publication à quel point il est important pour eux d’utiliser les chevaux pour préserver leurs vignes, l’environnement et l’importance de cette technique pour la création de leur vin.

Vous avez sûrement des histoires, des anecdotes, des techniques ou d’autres informations propres à votre château ou vos produits. Avec une bonne stratégie et une ligne éditoriale, vous pouvez créer des publications qui raconteront à votre audience qui vous êtes.

Vous avez maintenant quelques clés pour mettre en avant vos vins, votre équipe, votre travail et votre château. Mon dernier conseil est le suivant : déléguer.

Pour avoir travaillé dans le monde du vin, je sais à quel point votre métier est chronophage. Vous êtes au four et au moulin comme on dit ! Si vous avez vraiment envie de vous lancer sur les réseaux sociaux et d’être présent pour longtemps, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest